La Chambre des Mines de Guinée prend part au lancement officiel du programme de formation « Préparation au marché de l’emploi » soutenu par la Fondation ALCOA

La Chambre des Mines de Guinée a pris part ce lundi 25 février 2019, à l’ENAM (Ecole Nationale des Arts et Métiers), sise à Coléah, au lancement officiel du projet de formation en Anglais et en Informatique de 296 élèves des centres de formation professionnelle de Donka et de Ratoma en vue de faciliter leur insertion au marché de l’emploi.
Ce projet dénommé « Projet ALCOA, préparation des jeunes au marché de l’emploi » a vu le jour grâce à un financement de la Fondation ALCOA, à travers la Corporation ALCOA Guinée.
Au jour d’aujourd’hui, les deux centres de formation qui accueillent des apprenants depuis le début de ce mois de février sont entièrement équipés en mobiliers, ordinateurs et autres matériels informatiques.


La cérémonie de lancement du projet a été rehaussée de la présence effective de M. Lansana Komara, Ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail qui a réaffirmé « l’engagement sans réserve du Gouvernement à soutenir l’amélioration de la formation professionnelle en Guinée », tout en se réjouissant de l’opportunité de cette formation offerte gratuitement par la Fondation ALCOA à ces centaines de jeunes qui ont souvent du mal à trouver du travail à cause de la non maîtrise de certaines compétences, notamment l’Anglais et l’Informatique, exigées aussi bien dans les services publics que privés.
Pour sa part, le Directeur exécutif de l’ONG School-To-School Guinée, a énuméré les équipements mis à la disposition des deux centres de formation.
School-to-School International (STS) est une organisation à but non lucratif basée à Pacifica, en Californie. Depuis 2002, STS a collaboré avec son affilié local School-to-School Guinée (STSG). Au total, STS et School-to-School Guinée (STSG) ont reçu huit subventions de la Fondation ALCOA pour mettre en œuvre des initiatives visant à améliorer l’éducation en Guinée. Celles-ci incluaient, entre autres, des subventions soutenant (dans les régions de Boké et Kindia) :
– L’équité et l’autonomisation des filles à travers des activités comme la sensibilisation des communautés partenaires sur la scolarisation des filles, le rôle modèle (sensibilisation des filles sur leur épanouissement), la formation des enseignants sur la mise en œuvre des techniques d’équité en classe etc ;


– La formation des enseignants sur l’enseignement de la lecture, des maths et de la santé/nutrition.
Quant à M. Marc Piche, Représentant de la Fondation ALCOA, il a interpellé les candidats retenus à l’issue d’une sélection très rigoureuse sur l’importance de la formation en les invitant à s’approprier du contenu du programme afin de faire de ce projet « une véritable réussite et un exemple à suivre ».
Moustapha KEITA

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *