La CMG et Afriland Bank lancent un fonds de garantie en faveur des PME évoluant dans les zones minières

La chambre des mines de Guinée (CMG) et Afriland First Bank, ont procédé, ce lundi 11 mai 2020, à Conakry, à la signature d’un protocole d’accord, en vue d’accompagner les PME et les entrepreneurs, évoluant dans les zones minières.
Il s’agit d’un fonds de garantie désormais mis en place, et qui devrait être ravitaillé par les différents partenaires, notamment les miniers et les banquiers.
A l’occasion de la cérémonie de signature dudit protocole, le directeur général de Afriland First Bank, Guy Laurent Fondjo, a vanté la portée de ce fonds de garantie, pour les PME et les entrepreneurs locaux :
« C’est dans le cadre des activités des PME et PMI, qui vont bénéficier de l’accompagnement d’Afriland Fisrt Bank, et pouvoir disposer de fonds de garantie. Cela va faciliter l’accès de plusieurs PME aux crédits qui seront octroyés par Afriland First Bank. La disposition d’un fonds de garantie et cet accompagnement avec la chambre des mines, vont crédibiliser davantage les PME et PMI qui seront financées. Elle va aussi susciter plus d’appétit pour nous les banques. C’est une bonne voie pour continuer à financer l’économie des PME» a-t-il assuré devant la presse.
A sa suite, le président de la chambre des mines de Guinée (CMG), Monsieur Ismaël Diakité, s’est aussi réjoui de la signature de ce protocole d’accord avec son partenaire Afriland First Bank :
« Pour les entreprises minières, c’est un grand jour. Ce mécanisme qui a été mis en place et les fonds qui l’accompagnent, vont contribuer à financer les PME au niveau des compagnies minières et à faciliter le développement d’un tissu de PME autour des compagnies minières. De manière à ce que la chaîne de valeurs se développe davantage que et les guinéens se sentent impliqués dans le développement minier. Car le développement minier ne se limite pas seulement à exploiter et à exporter. Il faut aussi désenclaver économiquement les régions et zones dans lesquelles nous exploitons », a-t-il soutenu.
A souligner que ce fonds de garantie à première demande, est alimenté par une subvention de l’UNCDF, d’un montant de 100 mille dollars US.
Ce fonds recevra des contributions de la chambre des mines de Guinée (CMG), des sociétés minières et autres partenaires au développement.
Mosaiqueguinee

UMS : Rappel à Dieu du Cher Père de M. Mohamed Bennani, DGA d’UMS


Le Président du Conseil d’Administration de la Chambre des Mines de Guinée (CMG) a la profonde douleur de porter à votre connaissance la triste nouvelle du rappel à Dieu du Cher Père de Monsieur Mohamed Bennani, le jeudi 7 mai 2020, des suites d’une longue maladie au Royaume du Maroc.
En votre nom, la CMG lui présente à lui et à sa famille très endeuillée par cette douleur nos condoléances les plus sincères appuyées de notre compassion totale et de nos ferventes prières pour que le Défunt repose en paix et dans une totale miséricorde auprès de Dieu en ce mois saint du Ramadan. Puisse la foi en la volonté et au Pardon de Dieu habiter le cœur des siens en ces moments de douleur aiguë. Amen !

Ismaël Diakité

Boké-Covid19: le Consortium SMB-Winning fournit des kits sanitaires aux hôpitaux de la région de Boké

Dans le but d’accompagner le gouvernement guinéen dans la riposte contre le coronavirus ou Covid-19 et de préserver la santé des populations de Boké, la Direction générale du consortium SMB-Winning a procédé mardi à la remise d’un important lot de kits sanitaires à l’hôpital régional de Boké et à l’hôpital ANAIM de Kamsar. Ce don vise à renforcer la capacité du personnel médical de Boké pour la prise en charge des malades du coronavirus au sein des communautés.
Ce don est composé de 19.000 gants de protection, 400 paires de lunettes de protection, 18.000 masques N95, 380 comprimés de désinfection, 40.000 masques médicaux et 8.600 kits des tests de dépistage.

En procédant à la remise de ce don, le coordinateur du département des relations communautaires de la SMB, M. Eu Qiong, a déclaré “Face au covid19, nous avons les mêmes soucis, les mêmes préoccupations que les autorités sanitaires guinéennes pour chasser le coronavirus de la Guinée. Cette donation témoigne de l’engagement du Consortium pour le renforcement des systèmes de santé de Boké ».

Remerciant la SMB pour la générosité de son geste, le préfet Hassane Sanoussy Camara a invité les populations à faire preuve de responsabilité quant à l’observation des consignes sanitaires édictées par l’OMS.
Pour le gouverneur de région, général de Brigade, Siba Sévérin Loholamou, « Les guinéens doivent faire preuve de solidarité active et de façon efficace pour se débarrasser du Coronavirus ».
À travers ce geste, “le personnel de la santé de Boké et Kamsar se trouve désormais bien outillé pour prévenir cette pandémie dans la région de Boké et nous permettra de faire sur place des tests de dépistage” affirme le directeur régional de la santé de Boké, Dr Mamadou Djoué Barry.
Stratégie de financement basé sur le résultat: des agents de santé outillés à Mamou

Depuis l’apparition de cette crise sanitaire en Guinée, le Consortium SMB-Winning a fait plus de 2,5 millions de dollars de dons financiers et matériels, incluant notamment un soutien financier de 250 000$ pour l’ANSS.

Guinee114

Riposte au Covid-19 en Guinée : l’équipe santé de la chambre des mines de Guinée prépare un PAO covid-19

 

Suite à la notification du premier cas de Covid-19 en Guinée, le 12 mars 2020, la Chambre des Mines de Guinée (CMG) a tenu un Conseil d’Administration extraordinaire le 25 mars 2020.
Ce conseil a décidé de sensibiliser les sociétés membres de la CMG afin de mobiliser rapidement des ressources pour soutenir l’action de l’ANSS et de ses partenaires nationaux et internationaux dans le cadre de la lutte déclenchée contre la pandémie du Covid-19.
Pour une première étape, les efforts des sociétés minières ont permis de mobiliser, à date, un montant de 935.263 USD dont une partie en numéraire et l’autre en nature.
Poursuivant ses efforts, la Chambre des Mines a élaboré un plan d’action en vue de répondre aux exigences de la lutte contre le Covid-19 en Guinée sur la base des recommandations de l’ANSS et de l’OMS.
Le plan d’action de la CMG représente donc la seconde étape dans son intervention face au COVID-19 et couvre un certain nombre de domaines d’activités :
L’amplificateur de la prévention en milieu communautaire comprenant, notamment, la fourniture de kits de lavage des mains et de masques, le soutien à la promotion des gestes barrière.
La gestion des urgences dans les zones minières, consistant à équiper les structures sanitaires en équipements de dépistage précoce.
La coordination du projet, consistant, entre autres, à faire le lien avec l’Agence Nationale de sécurité Sanitaire et diffuser une note de mise à jour tous les jours à tous les membres.
En résumé, ce plan d’action se décline en activités chiffrées, disponible aux membres pour le choix libre des lignes budgétaires qu’ils souhaiteraient financier.
Le Conseil d’Administration profite de la présente occasion pour féliciter l’ensemble des contributeurs et demande à tous les autres Membres n’ayant pas encore contribué directement à la mobilisation des ressources, de se manifester sans délais afin de soutenir et d’amplifier les premiers acquis.
Abdourahamane DIABY
Directeur Général de la SAG Trésorier de la Chambre des Mines de Guinée

Covid-19: Don de matériels de protection offert à la Guinée par la SMB

Covid-19: Don de matériels de protection offert à la Guinée par la SMB-Mining
La SMB a fait un don de matériels de protection et de prévention individuelle et collective contre Coronavirus. En provenance de la république Populaire de Chine, ces matériels ont été reçus ce samedi, 18 avril 2020 par le ministre de la santé, Colonel Remy Lamah.

Cet autre don fait par la SMB en faveur de la riposte contre le COVID-19 au profit de la population Guinéenne comprend:
-une composante pour le dépistage, -une composante pour tout ce qui concerne les analyses qui suivent le dépistage en relation avec les partenaires dont l’institut Pasteur de Conakry et l’ANSS et une composante pour la prévention, tout ce qui va aider les médecins et les agents de santé en première ligne à se protéger et également aider les communautés à se protéger.
Selon le porte-parole de la société donatrice, Ismaël Diakité, ce don s’inscrit dans la continuité des efforts de mobilisation des ressources en faveur de la lutte contre le nouveau coronavirus en Guinée. Il s’ajoute à la politique de soutien à l’ANSS projetée par la société.
Dans le même Vol de Cargo d’Ethiopian airline, se trouvait à bord plusieurs colis d’intrants de prévention et de protection sanitaires fait par le richissime Chinois Jakmann à travers sa fondation qui est l’amie de la Guinée
En recevant ces dons, le ministre de la Santé Colonel Remy Lamah a manifesté sa joie de recevoir concomitamment des assistances du Gouvernement guinéen et d’autres partenaires. Il a profité pour remercier le chef de l’Etat Président de la République Pr Alpha Condé pour sa clairvoyance ’’ lui qui a fait appel aux bonnes volontés depuis l’apparition de COVID -19 pour la première fois dans le pays. ’a-t-il conclu.
BC. MEDIA

L’exploitation minière face au Coronavirus: le président de la Chambre des mines rassure au lendemain du premier cas (Interview)


Le secteur minier, véritable locomotive de l’économie de la Guinée, gagnerait mieux à voir l’épidémie de Coronavirus vite contenue. C’est pourquoi les acteurs de ce secteur sont mobilisés pour participer à freiner la chaine de propagation. C’est du moins ce qu’annonce le président de la chambre des Mines de Guinée, au lendemain de la notification du premier cas de Covid-19 dans la zone minière de Kamsar.

Dans un entretien accordé à la rédaction de Guinee114, Ismaël Diakité a aussi tenu à rassurer de la poursuite des travaux avec des mesures de sécurité sanitaire protégeant à la fois les travailleurs et les riverains.

Guinee114.com: un cas déjà dans le secteur minier, notamment à Kamsar, quelle est votre réaction ?
Ismael Diakité: Nous sommes très surpris de cette nouvelle, qui touche l’employé d’un de nos membres qui est la CBG, qui joue un rôle assez important dans notre institution appelée Chambre des mines de Guinée. En temps normal, les questions de santé et sécurité sont au centre de nos politiques de gestion, en particulier celles qui concernent les employés, les collaborateurs, également les communautés.
Nous avons fait des concertations pour savoir l’état des lieux de nos membres, les dispositifs en place et comment procéder à la mobilisation des moyens matériels, financiers et humains afin d’associer ceux-ci aux efforts du gouvernement et les parties prenantes, dont les partenaires au développement, l’OMS en particulier.

Comment sont vos relations avec vos collègues de la CBG, où un cas est testé positif ?

On est surpris, mais pas étonnés et encore moins pas en situation de panique. Car chez nous, la prévention constitue le fondement de nos politiques de santé et de sécurité. Donc nous sommes en pleine solidarité avec nos collègues de la Compagnie de Bauxite de Guinée (CBG), et nous allons continuer à communiquer avec eux pour savoir comment circonscrire la pandémie dans cette zone où évolue la CBG et beaucoup d’autres entreprises minières qui sont membres de la Chambre des mines de Guinée.

Qu’est-ce que vous avez à dire aux populations de cette zone et à ceux qui y travaillent ?

J’assure à tout le monde la continuité des opérations…pour que notre économie puisse continuer à fonctionner. Nous allons continuer à renforcer les mesures barrière, le renforcement de la sensibilisation, le dépistage, la prévention et la prise en charge pratique et efficace.

Ce n’est pas le moment de la panique, on prend les mesures de la pandémie, nous avons les outils, nous avons l’engagement de travailler avec les partenaires sur le terrain. L’essentiel c’est d’assurer qu’il y ait à la fois la sécurité sanitaire renforcée pour les populations, les collaborateurs, et également notre économie continue à tourner en reposant sur le secteur minier en particulier.

Entretien réalisé par Souleymane Bah

L’exploitation minière face au Coronavirus: le président de la Chambre des mines rassure au lendemain du premier cas (Interview)


Le secteur minier, véritable locomotive de l’économie de la Guinée, gagnerait mieux à voir l’épidémie de Coronavirus vite contenue. C’est pourquoi les acteurs de ce secteur sont mobilisés pour participer à freiner la chaine de propagation. C’est du moins ce qu’annonce le président de la chambre des Mines de Guinée, au lendemain de la notification du premier cas de Covid-19 dans la zone minière de Kamsar.

Dans un entretien accordé à la rédaction de Guinee114, Ismaël Diakité a aussi tenu à rassurer de la poursuite des travaux avec des mesures de sécurité sanitaire protégeant à la fois les travailleurs et les riverains.

Guinee114.com: un cas déjà dans le secteur minier, notamment à Kamsar, quelle est votre réaction ?
Ismael Diakité: Nous sommes très surpris de cette nouvelle, qui touche l’employé d’un de nos membres qui est la CBG, qui joue un rôle assez important dans notre institution appelée Chambre des mines de Guinée. En temps normal, les questions de santé et sécurité sont au centre de nos politiques de gestion, en particulier celles qui concernent les employés, les collaborateurs, également les communautés.
Nous avons fait des concertations pour savoir l’état des lieux de nos membres, les dispositifs en place et comment procéder à la mobilisation des moyens matériels, financiers et humains afin d’associer ceux-ci aux efforts du gouvernement et les parties prenantes, dont les partenaires au développement, l’OMS en particulier.

Comment sont vos relations avec vos collègues de la CBG, où un cas est testé positif ?

On est surpris, mais pas étonnés et encore moins pas en situation de panique. Car chez nous, la prévention constitue le fondement de nos politiques de santé et de sécurité. Donc nous sommes en pleine solidarité avec nos collègues de la Compagnie de Bauxite de Guinée (CBG), et nous allons continuer à communiquer avec eux pour savoir comment circonscrire la pandémie dans cette zone où évolue la CBG et beaucoup d’autres entreprises minières qui sont membres de la Chambre des mines de Guinée.

Qu’est-ce que vous avez à dire aux populations de cette zone et à ceux qui y travaillent ?

J’assure à tout le monde la continuité des opérations…pour que notre économie puisse continuer à fonctionner. Nous allons continuer à renforcer les mesures barrière, le renforcement de la sensibilisation, le dépistage, la prévention et la prise en charge pratique et efficace.

Ce n’est pas le moment de la panique, on prend les mesures de la pandémie, nous avons les outils, nous avons l’engagement de travailler avec les partenaires sur le terrain. L’essentiel c’est d’assurer qu’il y ait à la fois la sécurité sanitaire renforcée pour les populations, les collaborateurs, et également notre économie continue à tourner en reposant sur le secteur minier en particulier.

Entretien réalisé par Souleymane Bah

MOBILISATION DES SOCIETES MINIERES DANS LA RIPOSTE A LA PANDEMIE DE COVID-19 EN GUINEE


L’apparition et la rapide progression du Covid 19 ont entraîné une crise sanitaire sans précédent qui frappe la quasi-totalité des pays du monde. En Guinée, suite à la notification du premier cas le 12 mars 2020, la Chambre des Mines de Guinée qui regroupe les principales entreprises minières du pays et leurs associés, a décidé de réunir le 25 mars 202O, un Conseil d’Administration extraordinaire, pour décider des mesures à prendre, dans le cadre d’une synergie d’action et en appui au gouvernement, afin de lutter efficacement contre cette nouvelle pandémie. Parmi les décisions fortes prises à l’issue de cette rencontre, il y a cet appel lancé à l’ensemble des membres de l’institution, pour la mobilisation de ressources spéciales en faveur des acteurs nationaux engagés dans la riposte, sous l’égide de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire et en collaboration avec les partenaires techniques et financiers internationaux.
En réponse à cet appel, 955 263 USD ont été réunis à la date du 7 avril 2020, en provenance de :
• UMS (United Mining Supply) : 1.000.000.000 GNF pour des actions diverses de prévention et de prise en charge des malades.
• CBG (Compagnie des Bauxites de Guinée) : 150.000 USD,
• GAC/EGA (Guinea Alumina Corporation) : 200.000 USD en matériel,
• SMB-Winning(Consortium Société Minière de Boké SMB-Winning) : 250.000 USD,
• SMD (Société Minière de Dinguiraye) : 30.000 USD ;
• SAG (Société Anglogold Ashanti de Guinée) : 200.000 USD,
• AMC (Alliance Mining Commodity): 10.000 USD,
• AMR (Alliance Minière Responsable): 10.000 USD.
Il importe de souligner qu’en plus de ces contributions, les entreprises minières ont engagé, dans le cadre de cette lutte, d’importantes actions sur les sites, dédiées à la prévention et à la prise en charge des cas avérés de Covid 19, en faveur de leurs employés et ayant droits et des communautés d’accueil de leurs opérations.
Le Conseil d’Administration profite de la présente occasion pour féliciter l’ensemble des contributeurs et demande à tous ses autres Membres de se mobiliser aussi afin de soutenir et d’amplifier ces premiers acquis.
La Chambre des Mines et ses membres réaffirment leur engagement à soutenir, comme par le passé, l’action du gouvernement et de ses partenaires internationaux pour la rapide éradication de la pandémie du Covid 19.

MOBILISATION DES SOCIETES MINIERES DANS LA RIPOSTE A LA PANDEMIE DE COVID-19 EN GUINEE


L’apparition et la rapide progression du Covid 19 ont entraîné une crise sanitaire sans précédent qui frappe la quasi-totalité des pays du monde. En Guinée, suite à la notification du premier cas le 12 mars 2020, la Chambre des Mines de Guinée qui regroupe les principales entreprises minières du pays et leurs associés, a décidé de réunir le 25 mars 202O, un Conseil d’Administration extraordinaire, pour décider des mesures à prendre, dans le cadre d’une synergie d’action et en appui au gouvernement, afin de lutter efficacement contre cette nouvelle pandémie. Parmi les décisions fortes prises à l’issue de cette rencontre, il y a cet appel lancé à l’ensemble des membres de l’institution, pour la mobilisation de ressources spéciales en faveur des acteurs nationaux engagés dans la riposte, sous l’égide de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire et en collaboration avec les partenaires techniques et financiers internationaux.
En réponse à cet appel, 955 263 USD ont été réunis à la date du 7 avril 2020, en provenance de :
• UMS (United Mining Supply) : 1.000.000.000 GNF pour des actions diverses de prévention et de prise en charge des malades.
• CBG (Compagnie des Bauxites de Guinée) : 150.000 USD,
• GAC/EGA (Guinea Alumina Corporation) : 200.000 USD en matériel,
• SMB-Winning(Consortium Société Minière de Boké SMB-Winning) : 250.000 USD,
• SMD (Société Minière de Dinguiraye) : 30.000 USD ;
• SAG (Société Anglogold Ashanti de Guinée) : 200.000 USD,
• AMC (Alliance Mining Commodity): 10.000 USD,
• AMR (Alliance Minière Responsable): 10.000 USD.
Il importe de souligner qu’en plus de ces contributions, les entreprises minières ont engagé, dans le cadre de cette lutte, d’importantes actions sur les sites, dédiées à la prévention et à la prise en charge des cas avérés de Covid 19, en faveur de leurs employés et ayant droits et des communautés d’accueil de leurs opérations.
Le Conseil d’Administration profite de la présente occasion pour féliciter l’ensemble des contributeurs et demande à tous ses autres Membres de se mobiliser aussi afin de soutenir et d’amplifier ces premiers acquis.
La Chambre des Mines et ses membres réaffirment leur engagement à soutenir, comme par le passé, l’action du gouvernement et de ses partenaires internationaux pour la rapide éradication de la pandémie du Covid 19.

GAC : Aissata Béavogui, récipiendaire du prix « MIGA Gender CEO Awards 2020 »


Guinea Alumina Corporation S.A (GAC) est fière d’annoncer que Mme Aissata Béavogui, directrice générale de la société recevra le prestigieux prix « MIGA Gender CEO Awards 2020 » décerné annuellement par l’Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (MIGA), membre du groupe Banque Mondiale. Mme Béavogui recevra ce prix le 5 mars prochain dans le cadre d’une cérémonie officielle qui aura lieu siège social de la Banque Mondiale à Washington.
Ce prix, lancée en 2016, récompense les cadres supérieurs des clients de l’agence qui s’impliquent activement dans la promotion de l’égalité des sexes, la réduction de la pauvreté et la stimulation d’une prospérité partagée.
Aissata Béavogui a été désignée cette année en raison de son engagement personnel et de son leadership dans l’implémentation d’actions positives en faveur des communautés riveraines à la concession minière de GAC. Le MIGA reconnaît particulièrement son engagement dans la promotion des femmes et de l’égalité des sexes, mais aussi le travail qu’elle mène pour l’autonomisation financière des femmes à travers la mise en place d’activités génératrices de revenus et l’accès aux microcrédits.
En tant que directrice générale, Aïssata Béavogui a conduit de nombreux projets contribuant à améliorer de manière significative les conditions de vie des personnes affectées par les activités minières de GAC. Elle dirige la mise en œuvre de programmes sociaux permettant d’avoir un impact positif au sein des communautés par le biais d’écoles et de centres de santé, l’amélioration de la productivité animale et de l’agriculture, la formation des jeunes et des adultes.
Hiroshi Matano, vice-président exécutif du MIGA, a déclaré : « MIGA apprécie son partenariat avec Guinea Alumina Corporation et nous pensons que le fait de braquer les projecteurs sur vous et sur le travail de l’entreprise en Guinée inspirera de nouveaux investissements dans le pays qui sont essentiels pour obtenir des résultats positifs en matière de développement ».
Après avoir appris qu’elle sera la récipiendaire du « MIGA Gender CEO Awards 2020 », Aissata Béavogui a déclaré : « C’est un grand honneur de recevoir ce prix. J’ai l’intime conviction qu’il ne saurait y avoir de développement durable en Afrique sans une implication profonde des femmes. Elles restent un pilier important pour la construction d’un continent économiquement et socialement puissant. »