La CMG a été créée le 17 janvier 1997. Elle est la deuxième du genre en Afrique de l’Ouest – ACG Friguia après celle du Ghana ; de laquelle on s’est beaucoup inspiré.

À l’origine, c’est une organisation consulaire créée par les six principales sociétés minières en production: la compagnie des Bauxites de Guinée(CBG), l’ACG redevenue Friguia, la Société minière de Dinguiraye, la société Ashanti de Guinée devenue Anglo gold Ashanti et la SEMAFO. D’autres sociétés également à l’origine de la CMG, telles que Aredor ou encore IMEX Guinée, ne sont plus en activité.

1998

  • Le nombre de ses Membres passe de 7 à 14
  • Première Assemblée Générale Ordinaire
  • Installation des Commissions Techniques
  • Séminaire Atelier sur la TVA avec l’Administration fiscale Guinéenne
  • Lancement d’un Bulletin de liaison
  • Mémorandum sur la Fédération Ouest- Africaine des Chambres des Mines (FEDEAO) avec la Chambre des Mines du Ghana

1999

  • Elargissement du cercle des Membres à 28 ;
  • Edition du Guide Pratique sur la TVA ;
  • Mémorandum d’Entente avec la CNSS ;
  • Premiers Travaux sur les normes environnementales.

2000

  • Elargissement du cercle des Membres à 33
  • Sessions de concertation sur la TVA entre e Ministère des Mines et de la Géologie (MMGE), la Chambre des Mines (CMG) et le Ministère de l’Economie & des Finances (MEF)
  • Organisation du Symposium Minier à Conakry en collaboration avec le CPDM
  • Participation WAM 2000 à Accra
  • 2ème Assemblée Générale Ordinaire
  • Guichet Unique minier au Cordon Douanier
  • Edition du Register 2000

2001

  • Elargissement du cercle des Membres à 38
  • Poursuite des Sessions de concertation sur la TVA entre le MMGE, la CMG et le MEF
  • 3ème Assemblée Générale Ordinaire
  • Allègements fiscaux sur les R.A.T et R.P.A
  • Programme actif sur la Formation Professionnelle des Travailleurs
  • Création du Site Internet de la CMG
  • Edition du Register 2001

2002

  • Elargissement du cercle des Membres à 42
  • Sessions de concertation sur la TVA
  • Intercession sur la TVA pour 3,3 milliards GNF
  • Participation au dialogue Economique et Social avec le Gouvernement & le Conseil Economique et Social
  • Vulgarisation du traité de l’OHADA
  • Co Organisation de la 28ème Assemblée Générale du Comité Paritaire des Chambres Consulaires Africaines et Françaises avec la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Artisanat de Guinée
  • Edition du Register 2002

2003

  • Elargissement du cercle des Membres à 44
  • Suivi du Dossier de TVA
  • Programme d’Actions (CMG) de la lutte contre les IST/VIH/SIDA
  • Vulgarisation d’expériences Sud Africaines
  • Organisation de l’Atelier sur la Santé & la Sécurité Industrielle pour les Acteurs exposés aux risques professionnels
  • Relance du Dossier Formation Professionnelle
  • Banque de Données Economiques et Techniques 2004
  • Élargissement du cercle des Membres à 50;
Exonération de TVA pour les Membres Miniers;
  • Membre du Comité de Parrainage du PREPAO;
Membre de l’Agence Nationale de Lutte contre la Corruption.
  • Edition du Register 2004.

2005

  • Passage des membres à 58.
  • Adhésion à l’ITIE.
  • 4e Assemblée Générale Ordinaire.
  • Organisation de 2 Ateliers de Perfectionnement avec le Groupe de la Banque Mondiale
  • Edition du Register 2005.

2006

  • Passage des Membres à 62
  • Entrée au Conseil d’Administration de la CNSS
  • 5ème Assemblée Générale Ordinaire
  • Elue Membre de l’Association des Chambres des Mines de l’Afrique au CAP – Afrique du Sud
  • Edition du Register 2006

2007

  • Passage des Membres à 65
  • Implantation de 7 Centres de Dépistage Volontaire VIH/SIDA
  • Publication Audit ITIE 2005
  • Edition du Register 2007

2009

  • Mutation de la Chambre des Mines en Union Patronale à la suite de l’AGE de Février 2009
  • Restructuration du Membership
  • Réorganisation interne de l’Institution
  • Edition du Register 2009

2010

  • La Chambre des Mines prend part à d’importantes discussions avec les partenaires sociaux sur la situation des travailleurs retraités du secteur minier
  • Une délégation de la Chambre prend part à la Conférence de l’Organisation Internationale des Employeurs (OIE) et sollicite son adhésion en tant que membre
  • La Chambre participe à tous les séminaires/ ateliers de la nouvelle Direction Mines et Industrie de la CEDEAO sur le développement des ressources minérales en Afrique de l’Ouest
  • La Direction Exécutive de la Chambre des Mines est pourvue pour la première fois d’un département de Communication

2011

  • La Guinée connait un retour à l’ordre constitutionnel. Aussi, le 5ème Symposium Mines connait-il une affluence record. La Chambre des Mines y participe et réunit les miniers et leurs partenaires autour de l’importante thématique de la R.S.E
  • Lancement de la RSE-Guinée à l’occasion de la première mission commerciale canadienne en Guinée (19 entreprises canadiennes)
  • Edition du Register 2011 après une année 2010 chamboulée

Réalisations CMG 2012 – 2014

  • Participation à l’élaboration du code minier d’Avril 2013, à travers l’apport d’observations pertinentes
  • Création d’un site internet : www.chambredesminesgn.com
  • Participation, en tant que membre du comité de pilotage de l’ITIE Guinée, au processus qui a permis à la Guinée d’être déclarée ‘’Pays conforme’’
  • Coopération avec des partenaires multi et bilatéraux, notamment avec le Système des Nations Unies (SNU) par la signature d’une ‘’Lettre d’engagements mutuels ‘’ qui définit quatre (4) axes stratégiques de coopération dans le court, moyen et long terme.
  • Collaboration, avec le Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle et l’Agence française de développement (AFD), à la formulation d’une politique ou d’un instrument capable d’instaurer l’adéquation entre la formation et l’emploi.
  • Participation à la mise en œuvre du projet Nodalis relatif à la mutualisation des infrastructures utilisables par les opérateurs miniers.
  • Participation au dialogue publique privé, aux réunions sur le contenu local en vue de la mise en place d’un secteur privé dynamique, qui privilégie l’entreprenariat local susceptible de fournir les biens et services au secteur minier.
  • Contribution à la lutte contre l’épidémie d’Ebola
  • Participation à de nombreuses rencontres internationales, notamment aux travaux du BIT à Genève et au forum sur les investissements à Abu Dhabi ainsi qu’au salon de l’emploi à Paris.