L’État guinéen et WCS signent la convention ferroviaire et portuaire des blocs 1 et 2 du Simandou

À la suite de la signature de la convention de base du Projet d’Exploitation du Gisement des Blocs I et II du Simandou, le gouvernement guinéen et Winning Consortium Simandou, WCS (consortium SMB Winning) ont signé le 12 novembre 2020 à Conakry, la convention ferroviaire et portuaire pour le transport et l’exportation du minerai de fer des blocs 1 et 2 du Simandou avec ses retombées financières estimées à 15,5 milliards USD pour le pays.
Winning Consortium Simandou va ainsi construire une ligne de chemin de fer baptisée « le trans-guineen » d’une longueur de 650 à 679 Km reliant la mine et le port en eaux profondes d’une capacité de 80 millions de tonnes par an situé à Matakang, préfecture de Forécariah en basse Guinée.
La signature des conventions ferroviaires et portuaires représente une étape cruciale dans la mise en œuvre par les Chinois de ce méga-projet longtemps empêtré dans l’un des plus gros scandales de corruption lié au secteur minier.
financialafrik

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked*